Un panorama unique à 360°

Du haut de ses 1465 mètres d’altitude, le puy de Dôme offre un panorama exceptionnel sur le plus bel ensemble volcanique européen, la Chaîne des puys.

Sommaire

Des paysages remarquables

Sommet du puy de Dôme

Un paysage né du feu et la terre...

Le puy de Dôme fascine par sa puissance et l’authenticité de son cadre naturel en fait la force. Emblème de la Chaîne des Puys, il captive par l’extraordinaire panorama qui se dessine depuis le sommet. Dans ce havre de silence, la première chose que l’on distingue ce sont ces formes insolites des manifestations volcaniques, paysages lunaire de cratères et de cônes mordorés ou verdoyants, s’emboîtant ou se chevauchant jusqu’au Sancy au sud et jusqu’à la Limagne au nord, suivi de grandes étendues de landes sauvages entrecoupées de forêts montagnardes déployant un infini camaïeu de vert.

Impression d’immensité des prémices de l’humanité, à perte de vue, ces paysages uniques varient en seulement quelques kilomètres, de la Chaîne des Puys, en passant par les lacs ou les grandes forêts comme celle de la Comté.

Le panorama est de toute beauté en hiver aussi, lorsque le plafond est bas sur la plaine, des vagues de nuages viennent lécher le sommet des volcans qui émergent de cette mer cotonneuse. 

Des phénomènes curieux

Mer de nuage sommet du puy de Dôme

Si vous êtes chanceux, vous pourrez découvrir lors de votre visite, des phénomènes météorologiques curieux qui magnifient le volcan et le plonge au cœur de nuées.

Le spectre de Broken

Quand le soleil n'est pas levé sur l'horizon ; l'ombre de la montagne se projette sur les nuages des environs. Si cette ombre n'est pas trop éloignée on peut distinguer sa propre silhouette dans le brouillard avec plusieurs auréoles colorées. Cette expérience est également réalisable la nuit par temps de brouillard en projetant un faisceau lumineux à l'aide d'une lampe torche derrière soi, de façon à projeter son ombre.

L'effet de Foehn

Lorsqu'un courant aérien rencontre un relief suffisamment large (ici le sommet du puy de Dôme) une partie de la masse d'air transportée par le vent ne peut contourner l'obstacle que lui oppose le relief. Ainsi il se forme alors un épais et statique nuage, redouté par les adeptes du vol libre et notamment les parapentistes de par son grand pouvoir d'aspiration.

Cet effet se produit par la rencontre du vent et du relief, il est connu pour être l'un des phénomènes météorologiques les plus extrêmes au niveau températures. Il se produit majoritairement en haute montagne, mais aussi à partir de 500 à 600 mètres. Enfin, il se caractérise par de fortes précipitations sur le versant situé au vent et d'un vent chaud et sec de l'autre côté.

Direction générale de l'Aménagement et du Territoire

Article mis à jour le 08 août 2017