Un lieu bucolique né d'une explosion

Le maar de Beaunit est apparu autour de 50 000 ans et se situe au Nord de la Chaîne des Puys. Ce lieu bucolique où tout paraît si paisible cache en réalité un maar, résultat d'une explosion extrêmement violente provoquée par la rencontre du magma et d'une nappe phréatique.

Sommaire

Caractéristiques

Narse de Beaunit

Le maar de Beaunit se situe au Nord de la Chaîne des Puys.

L’ancien maar de Beaunit, est occupé par une narse (zone humide) et traversé par l’Ambène. Ce ruisseau a été à l’origine de l’explosion du maar, il y a 50 000 ans.
Ce cratère est aujourd’hui comblé par des projections volcaniques issues du puy Gonnard et par des sédiments lacustres (argiles) sur lesquels reposent des terrains marécageux. A ce stade de son évolution, il est appelé désormais « narse ».
Le hameau de Beaunit est niché au creux de cette narse.
Ici aussi est inscrit dans la roche, l’inversion du champ magnétique terrestre qui a eu lieu au moment de la formation du maar.

Saviez-vous que ?

La narse de Beaunit a gardé des traces de son activité volcanique, les bombes en sont un bel exemple !

Forêt de hêtres

La narse est un lieu propice au développement des hêtres qui aiment l’humidité et l’ombre. La hêtraie se partage les lieux avec les résineux qui composent une forêt ombragée, appréciée par les randonneurs lors de la saison estivale pour se reposer à l’ombre et prendre l’air frais. 

Puys à perte de vue

La narse de Beaunit offre une magnifique vue sur la Chaîne des Puys.
D'ici, vous apercevez les puys de Paugnat, de la Nugère, de Jumes, de Louchadière, de Tressous, des Bannières. Ces puys, tous différents par leur forme, leur âge, leur composition donnent un aperçu de la diversité de la Chaîne.
Cet alignement volcanique de 80 volcans s’étend sur près de 32 km de long et 4 km de large. Il s’est formé entre 95 000 et 8 400 ans et correspond à l’ensemble volcanique le plus jeune de France métropolitaine.

Les carrières de Tunisset

Carrières de Beaunit

A proximité, les carrières de Tunisset recèlent de projections issues du maar de Beaunit.
Ces carrières sont exploitées pour la pouzzolane : roche volcanique poreuse très recherchée dans la construction. Ces roches ont des qualités d’isolation thermique et phonique, de légèreté, de résistance au feu et aux actions chimiques et une faible gélivité.
Ces carrières intéressent également les minéralogistes par la présence de nombreux minéraux comme l’hématite, la magnétite, l’olivine, les pyroxènes....

Chemin de fer déserté

Une ligne ferroviaire abandonnée passe à côté de la narse. C'est la ligne Volvic-Lapeyrouse, ouverte en 1909 au moment de la mise en service du viaduc des Fades qui enjambent la Sioule.
Cette ligne qui traversait les Combrailles a fait l’objet d’une fermeture dite « provisoire » depuis le 8 décembre 2007. Elle devait à ce titre être préservée, notamment de l’envahissement de la végétation…
Aujourd’hui, la nature a repris ses droits, les acacias et les sapins ont poussé entre les rails, les herbes et les broussailles ont envahie la voie.

Randonnée Narse de Beaunit

rando Narse de Beaunit

Direction générale de l'Aménagement et du Territoire

Article mis à jour le 09 novembre 2017