Le panoramique des Dômes, a été mis en service en 2012. C'est l'équipement majeur de la préservation du site du puy de Dôme. Il permet d'accéder au sommet tout en préservant l'environnement. Un voyage de 15 mn et des paysages fabuleux.  Le train peut accueillir jusqu’à 400 personnes. Il est accessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes.

Le Panoramique des Dômes

Le train à crémaillère, pour préserver le site

Panoramique des Domes

Le train à crémaillère pour accéder au sommet du puy de Dôme.

Pour améliorer l’accueil des visiteurs, le Département a concentré ses efforts sur  l’amélioration de l’accès au site avec une attention toute particulière en termes d’intégration paysagère des différents aménagements. La priorité était de redonner un aspect naturel au puy de Dôme et plus particulièrement sur sa partie sommitale largement détériorée tout en sécurisant l’accès des visiteurs.

Le train à crémaillère constitue la pièce maîtresse dans le programme de préservation du site.

En mai 2012, le train à crémaillère le « Panoramique des DômesOuvre un lien externe dans une nouvelle fenêtre » est mis en service dans les traces de son ancêtre qui reliait au début du siècle la Place de la Martine à Clermont-Ferrand au sommet du puy de Dôme. La route empruntée par les visiteurs en voiture leur est désormais interdite.

Pourquoi ce projet ?

  • la sécurité routière : une  pente à 12% est particulièrement accidentogène pour les véhicules à l’accessibilité du site quelque soit les conditions climatiques,
  • des exigences de développement durable pour limiter les émissions de gaz à effet de serre grâce à la technologie pendulaire des trains qui permet au train descendant de produire 30% de nécessaire au train montant.
  • un accueil de qualité qui se fond dans le paysage : les aires de stationnements au sommet de puy de Dôme et la gare de péage en pied de site ont laissé place à des espaces d’accueil du public de qualité qui abritent les deux gares,
  • redonner au sommet son aspect d'origine,
  • la volonté de proposer un vrai produit touristique qui permet aux visiteurs de contempler des paysages,
  • la prise de conscience de la beauté fragile de la Chaîne des Puys.