puy de l’Enfer & Narse d’Espinasse

Un duo volcanique exceptionnel

Ce duo volcanique est constitué d’un volcan strombolien, le puy de l’Enfer et d’une zone de tourbière, la narse d’Espinasse. Ils associent les traces des éruptions, des explosions et des lacs volcaniques au sein d’un même ensemble. Cet héritage de l’ère glaciaire abrite une faune et flore remarquable avec notamment la ligulaire de Sibérie.

puy de l’Enfer & Narse d’Espinasse, un duo volcanique exceptionnel

Caractéristiques

La narse d’Espinasse forme avec le puy de l’Enfer un ensemble volcanique exceptionnel. La narse est une tourbière (marais tourbeux) formée dans un maar, vaste cratère d’explosion volcanique. Il y a environ 11 000 ans, ce maar s’est formé lors de la rencontre entre le magma et le cours d’eau La Veyre.
Cette rencontre a provoqué des explosions volcaniques à l’origine de la création du puy de l’Enfer. Le maar s’est rempli d’eau et a formé un lac avant de devenir un marécage (narse) quelques millénaires plus tard.
Le puy de l’Enfer a fait éruption en même temps que la narse. La partie Sud du volcan a été emporté par les explosions du maar d’Espinasse. Ce cône se compose d’une succession de strates riches en cendres et en bombes volcaniques et de strates formées par les coulées de lave refroidies.

Vue 3D

Narse d'Espinasse

La narse d’Espinasse, issue de la rencontre de l’eau et de la lave (H.Monestier)

Saviez-vous que ?

Le puy de l’Enfer tire son nom de légendes populaires, il lui vient certainement de la présence de marécages qui ont toujours été perçus comme inquiétants par les populations et de la couleur rouge de ses scories.

Plante glacière menacée par le réchauffement climatique

Ligulaire

La narse d’Espinasse s’est formée à l’époque glaciaire et a conservé une partie de son biotope original.
Elle abrite la plus importante population de Ligulaire de SibérieOuvre un lien externe dans une nouvelle fenêtre de France. Cette plante jaune que l’on retrouve dans les zones froides du globe fleurit en août. Elle est aujourd’hui menacée par le réchauffement climatique.
Un Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope (APPB) a été déposé pour protéger cette plante glacière au niveau local et elle dispose aussi d’une autre mesure de protection pour le niveau national.
D’autres plantes fossiles sont présentes dans les lieux, menacées aussi par le réchauffement climatique. La linaigrette gracile (plante herbacée vivace fine) ou encore le saule des Lapons (arbrisseau aux feuilles velues) ont déjà disparu. Les animaux sont également touchés, les canards colverts et les busards cendrés se font rares.

La narse, une histoire d'eau

La narse est traversée par le ruisseau La Veyre. D'apparence anodine, il est à l’origine de la création de deux lacs d’Aydat et de La Cassière.
Son cours a été verrouillé par les coulées de lave des puys de la Vache et de Lassolas bloquant ainsi le cheminement des eaux et créant des retenues d’eau naturelle.

Chemin hanté

Pour se rendre à la narse, il faut suivre un sentier dénommé le « chemin des morts « qui était emprunté par les habitants du hameau d’Espinasse pour aller enterrer leurs morts sur la commune d’Aydat. 

Lieu ensorcelé

Une croix locale fait partie des curiosités des lieux, elle se trouve le long du sentier de randonnée.
De nombreuses croix en bordures de chemin symbolisent l’acte de foi des communautés villageoises. Elles se trouvent souvent à des carrefours pour guider le voyageur, son emplacement n’est pas le fruit du hasard.
Pendant longtemps, les marécages ont été perçus comme menaçants par les populations. Cette croix permettrait donc de protéger le voyageur de ce lieu « ensorcelé », prenez le chemin,vous verrez bien !

Pastoralisme

L’activité pastorale a laissé des traces parmi le patrimoine des villages alentours. Dans le hameau d’Espinasse, il reste deux grandes fontaines abreuvoirs qui servaient aussi régulièrement de lavoirs pour le linge ainsi qu’un métier à ferrer.
Les estives bovines, lieux de transhumance des bovins (mais aussi des ovins) dominent dans la Chaîne des Puys. Dans la région, le lait est utilisé pour la fabrication de fromages comme le fameux Saint-Nectaire.

Ancienne exploitation de pouzzolane

Le puy de l’Enfer a anciennement été exploité sous forme de carrière de pouzzolane, ces scories volcaniques basaltiques sont utilisées comme granulats. Le front de taille de la carrière est encore visible et forme une véritable coupe géologique sur le volcan, objet d’étude précieux pour tous les géologues.

Puy de Combegrasse et narse d'Espinasse

Pour découvrir ces lieux en toute quiétude, une petite randonnée de 3 heures avec des paysages à contempler sans modération.

Direction générale de l'Aménagement et du Territoire

Article mis à jour le 17 septembre 2018